Accueil > Habitat et cadre de vie > Actualités, projets > Conférence de presse Hôpital (...)

Conférence de presse Hôpital Claude Bernard groupe ELSAN

Contenu de la page : Conférence de presse Hôpital Claude Bernard groupe ELSAN

Lors de la conférence de presse du Mercredi 29 septembre, Julien FREYBURGER, maire de Maizières-lès-Metz, président de la CC Rives de Moselle et 1er vice-président du conseil départemental de la Moselle, Thierry CHICHE, président exécutif d’ELSAN, Gabriel GIACOMETTI, directeur de territoire ELSAN, Guillaume PAKEY, architecte AIA Life designers et Stéphane BENTOT, cabinet ISMS, assistant à la maîtrise d’ouvrage ont présenté le projet architectural du futur hôpital privé ELSAN qui devrait voir le jour sur le ban communal de Maizières-lès-Metz au niveau de la ZAC Euromoselle, zone aménagée par la SPL Rives de Moselle Développement.

Il s’agit d’un projet ambitieux pour l’avenir du territoire et de ses habitants sur un bassin de vie comptant près de 800 000 habitants. D’ailleurs, cela a été souligné par Thierry CHICHE dans ses propos, puisqu’il s’agit « de construire, sans doute, le plus bel hôpital de France, qui va constituer un modèle, pour les dix ou quinze prochaines années, en France et peut-être même à l’étranger ».

Ainsi, le groupe ELSAN, leader de l’hospitalisation privée en France, a l’ambition de construire l’hôpital de demain pour une médecine tournée vers l’innovation au plus proche de ses patients dans un cadre respectueux de l’environnement où les maîtres-mots du projet sont « nature et bien-être à la fois pour le personnel soignant et les visiteurs qui seront amenés à le fréquenter ».

Avec plus de 45 000 m2 et plus de 100 millions d’euros d’investissement, ce pôle de santé nouvelle génération et de référence permettra d’accueillir sur 10 hectares pas moins de 27 spécialités médicales, 28 blocs opératoires « ultra-modernes », 375 lits, 160 médecins spécialistes et 800 soignants. D’ailleurs, ces offres de soins seront complémentaires avec les autres établissements messins à savoir le CHR Metz-Thionville et UNeos.

Le Département de la Moselle assumera les dépenses liées à la réalisation du giratoire d’accès au site.

Dernière mise à jour de ces informations : 8 octobre 2021