Free cookie consent management tool by TermsFeed Transition écologique et énergétique - Rives de Moselle
Skip to content

Transition écologique et énergétique

La Communauté de Communes Rives de Moselle est très engagée en matière de transition avec notamment le PCAET comme schéma directeur. Biodiversité, mobilité, transition énergétique, dans tous les domaines notre intercommunalité accompagne des projets et actions écologiquement responsables.

Plan Climat Air Energie Territorial

Le PCAET 2020-2026 de Rives de Moselle a été approuvé à l’unanimité par le Conseil communautaire, par délibération du 1er juillet 2021.

  • Le PCAET, c’est quoi ?

Le plan climat air énergie territorial est un outil de planification. Il vise à atténuer le changement climatique, à l’échelle d’un territoire, par la définition d’un plan d’actions adaptées aux enjeux du territoire concerné, sur une période de 6 ans, au bout desquels il est révisé.

Il est composé de 4 documents : un diagnostic, une stratégie territoriale, un plan d’action et un dispositif de suivi et d’évaluation.

  • Quels sont ses objectifs ?

Le plan d’actions du PCAET de Rives de Moselle s’articule autour de 8 thématiques :

  • Mobilité (10 fiches actions)
  • Energies renouvelables (4 fiches actions)
  • Agriculture et foresterie (5 fiches actions)
  • Adaptation au changement climatique (3 fiches actions)
  • Habitat et patrimoine public (5 fiches actions)
  • Economie circulaire, gestion et prévention des déchets (4 fiches actions)
  • Gouvernance et exemplarité (6 fiches actions)
  • Economie (2 fiches actions)

39 ACTIONS COMPOSENT LE PCAET DE RIVES DE MOSELLE.

Les objectifs stratégiques des actions visent :

  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)
  • La lutte contre la pollution atmosphérique
  • La réduction de la consommation d’énergie finale
  • Le développement des réseaux de chaleur
  • Le développement des énergies renouvelables
  • L’adaptation au changement climatique
  • L’augmentation du potentiel de séquestration carbone
  • La préservation de la biodiversité

Quelles avancées concrètes dans le quotidien des habitants depuis que le PCAET a été adopté ?

Premières réalisations des fiches actions du PCAET de Rives de Moselle :

MOBILITÉ :

  • Covoiturage : réalisation d’une aire de covoiturage à Argancy
  • Voies vertes / liaisons : réalisation du Fil Bleu de l’Orne, notamment entre Gandrange et Richemont
  • Usage du vélo : mise en place du dispositif d’aide à l’acquisition de vélos à destination des ménages du territoire ; organisation d’évènements de promotion de l’usage du vélo (Vélo gourmand par exemple)

ENERGIES RENOUVELABLES :

  • Réseaux de chaleur urbains : projets sur les communes d’Hagondange et de Maizières-lès-Metz
  • Chaudières à bois : poursuite de l’attribution de subventions pour le remplacement du système de chauffage par des chaudières à bois (dispositif Riv’Rénov’)
  • Méthanisation : équipement de la station d’épuration des eaux usées d’Hagondange pour la méthanisation des boues sur site et la production de biogaz
  • Photovoltaïque : des ombrières solaires équipent le parking du parc Walygator à Maizières-lès-Metz

AGRICULTURE ET FORESTERIE :

  • Agriculture biologique, adaptation du secteur agricole au changement climatique : lancement du Projet alimentaire territorial de Rives de Moselle
  • Végétalisation des espaces publics et préservation de la biodiversité : plantation d’une forêt Miyawaki à Maizières-lès-Metz

ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE :

  • Circuits courts, produits locaux, bio : lancement du Projet alimentaire territorial de Rives de Moselle

HABITAT ET PATRIMOINE PUBLIC :

  • Rénovation : poursuite des aides du dispositif Riv’Rénov’
  • Service d’Accompagnement pour la Rénovation Energétique (SARE) : partenariats avec l’ALEC du Pays Messin et Oktave pour l’accompagnement des ménages dans leurs projets de rénovation, mise en place de permanences de l’ALEC du Pays Messin (Espace Conseil France Rénov’) sur le territoire à Ennery et Maizières-lès-Metz, réalisation de thermographies des façades par l’ALEC du Pays Messin dans différentes communes du territoire (identification des déperditions de chaleur par les façades des habitations inscrites), mise en place d’un évènement autour de l’accompagnement à la rénovation énergétique depuis 2022 (Salon Habitat et Rénovation 2022 et Forum d’accompagnement à la rénovation énergétique 2023)
  • Thermographie aérienne : mise à disposition des habitants d’une thermographie aérienne du territoire, leur permettant d’identifier les déperditions de chaleur par le toit de leur habitation (disponible sur le SIG public « Terri3D » de Rives de Moselle)

ECONOMIE CIRCULAIRE, GESTION ET PRÉVENTION DES DÉCHETS :

  • Allongement de la durée de vie des produits : promotion du label Répar’acteurs
  • Biodéchets : sensibilisation au compostage des déchets de la cuisine et du jardin, et au gaspillage alimentaire auprès de différents publics sur le territoire (écoles, structures d’accueil périscolaire, résidences séniors, entreprises, …)
  • Extension des consignes de tri des déchets : l’extension du tri à tous les emballages est en place depuis le 4 janvier 2021

GOUVERNANCE ET EXEMPLARITÉ :

  • Sensibilisation aux thématiques climat-air-énergie : réalisation du Guide Eco-citoyen « Préserver l’environnement et sa santé », distribué début 2022
  • Sensibilisation auprès des enfants dans les écoles : animations autour du tri des déchets et du compostage des déchets de la cuisine et du jardin, dans les classes des écoles élémentaires du territoire

ECONOMIE :

  • Entreprises et développement durable : déploiement de l’opération « Eco-défis des commerçants et artisans » depuis 2021, pour promouvoir les actions des entreprises en faveur de l’environnement  25 entreprises labellisées

Projet Alimentaire Territorial 

Par délibération du 26 janvier 2023, le Conseil communautaire a approuvé à l’unanimité l’opération de lancement d’un projet alimentaire territorial sur Rives de Moselle.

Le PAT, c’est quoi ?

Le projet alimentaire territorial (PAT) est un outil permettant d’engager une réflexion globale sur l’alimentation, à l’échelle d’un territoire. Il a pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires (circuits courts, produits locaux notamment).

Il permet de réunir tous les acteurs d’un territoire liés de près ou de loin aux sujets de l’alimentation et de l’agriculture, en vue de la définition d’un programme d’action commun.

Le porteur du PAT de Rives de Moselle est la Communauté de Communes Rives de Moselle. Elle anime et coordonne le projet.

Un projet alimentaire territorial comprend un diagnostic et un plan d’actions sur plusieurs années.

Le diagnostic alimentaire du territoire est essentiel, il permet de connaitre les enjeux et problématiques du territoire autour de 4 dimensions :

  • L’économie de l’agriculture et de l’alimentation : dynamique agricole, organisation des filières, dynamique alimentaire
  • Santé publique : habitudes de consommation de la population, pratiques sportives, organisation territoriale nutrition/santé
  • Sociale : population du territoire, éducation alimentaire
  • Environnementale : développement de l’agriculture durable, restauration collective

Le Projet alimentaire territorial de Rives de Moselle se construit en cohérence avec les programmes en cours au niveau de la Communauté de Communes, à savoir le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) et le programme d’actions Déchets – Economie circulaire (initié par le Contrat d’Objectifs – CODEC – passé avec l’ADEME sur la période 2020-2022).

Quels sont ses objectifs ?

A ce stade du projet, les objectifs recherchés sont :

  • Favoriser l’accès de la population du territoire à une alimentation sûre, saine, diversifiée, de bonne qualité et en quantité suffisante ;
  • Encourager le développement de l’agriculture et des circuits courts sur le territoire ;
  • Accompagner l’agriculture dans son adaptation aux effets du dérèglement climatique ;
  • Préserver l’environnement et les paysages locaux, en cohérence avec les enjeux du territoire.

Le Projet Alimentaire Territorial de Rives de Moselle est lancé.

Le comité de pilotage du projet s’est réuni en septembre 2023. Il est composé de nombreux partenaires pré-identifiés par la communauté de communes à ce stade : collectivités, administrations, agriculteurs, commerçants, artisans, associations, structures périscolaires et médico-sociales.

Le diagnostic alimentaire du territoire a démarré fin août 2023, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de la Moselle. Il se déroule sur plusieurs mois. Ses conclusions vont permettre aux membres du Comité de pilotage de définir un programme d’actions pour les années à venir.

Aide à l’achat d’un récupérateur des eaux de pluie

Dans le cadre de la préservation de la ressource en eau, il est nécessaire de repenser la gestion des eaux pluviales afin d’anticiper les phases de sécheresse et limiter les inondations. C’est un enjeu auquel chacun peut contribuer à l’échelle individuelle.

C’est pourquoi, la Communauté de Communes Rives de Moselle vous accompagne dans l’acquisition d’un récupérateur d’eaude pluie. 

Conditions 

Cette aide financière est proposée aux personnes résidant sur le territoire de Rives de Moselle pour une période comprise entre le 1er janvier 2024 et le 31 cembre 2024.

L’acquisition du récupérateur d’eau de pluie devra donc intervenir au cours de l’année 2024.

Toute demande de subvention doit être formulée dans les 6 mois suivant l’acquisition de la cuve de récupération d’eaude pluie.

L’aide ne peut être octroyée qu’une seule fois pour l’achat d’un seul matériel éligible et pour une même habitation (1 seul bénéficiaire par habitation qui ne peut être une personne morale).

Le bénéficiaire s’engage à ne pas revendre le matériel ayant fait l’objet d’aide dans un lai de 3 ans suivant son attribution.

Pour pouvoir bénéficier de l’aide, les demandeurs devront adresser à Rives de Moselle un dossier complet.

Quel type de matériel ?

Cette subvention concerne les cuves de récupération d’eau de pluie hors sol ou enterrées d’une contenance supérieure ou égale à 200 litres.

L’aide ne s’appliquera pas aux travaux ni aux accessoires.

Quel montant ?

Le montant de l’aide ne pourra excéder 50 % du montant de l’acquisition et sera au maximum de 100 € pour l’achat d’une cuve de récupération d’eau de pluie quel que soit le montant sur présentation d’une facture.

Label Eco-défis 

Pour être labellisée « Eco-défis des commerçants et artisans », l’entreprise doit adopter un comportement vertueux en matière d’environnement et relever au moins 4 défis (parmi 8 thématiques) :

  • Les déchets
  • L’économie circulaire
  • L’énergie
  • Les circuits courts
  • L’eau et l’environnement
  • Les éco-produits
  • Le transport (mobilité)
  • La sensibilisation

LES 24 ENTREPRISES LABELLISÉES DU TERRITOIRE :

1 second temps (création de lampes à partir d’objets existants) ; Café Fauve (restaurant) ; Effleurs (fleuriste) ; Maison Grasset (fabrication d’objets d’art) ; PFF Façade (façadier) ; Zam5Sens (restaurant) ; Fils et Bobines By Julie (retouche de vêtements); Les Petites Gravures de Sofy et Cie (gravure sur verre et bougies) ; Naturel Glam (coiffure) ; Api Flore (fleuriste) ; Ludovic Ambrosecchia (commerce de prêt à porter) ; Envie de Fleurs (fleuriste) ; Bianchi (horlogerie, joaillerie, artisans) ; Novotel (hôtel-restaurant) ; Nhood (centre commercial) ; Marques Avenue (commerce outlet) ; 4 Natures – Covent Garden (fleuriste) ; 4 Natures – Natyy (fleuriste) ; Christel Fleurs (fleuriste) ; L’Univers Sab’Créations (création de bijoux et vente de pierres naturelles) ; L’Atelier Coiffure (coiffure) ; L’Aromate (restaurant) ; Le Charolais Grill (restaurant) ; Le Joli Fil d’Audrey (couture)

Pour tout renseignement sur l’opération Eco-défis des commerçants et artisans, contactez-nous !

Candidater au label

Le réseau répar’acteurs

Des artisans de la réparation adhèrent à la marque Répar’acteurs, déployée sur le territoire par la CMA avec le soutien de l’ADEME et Rives de Moselle.

Ces artisans Répar’acteurs, par leur compétence, leur savoir-faire et leur engagement, mettent à l’honneur la réparation de vos biens et équipements avant tout remplacement par un objet neuf !

Sur vos territoires, dans votre centre-ville, les adhérents Répar’acteurs affichent dans leur boutique le logo Répar’acteurs « Je répare … et ça repart ! »

Si vous souhaitez y adhérer, vous pouvez compléter la charte d’engagement

Vous souhaitez plus d’informations ou de l’aide pour compléter votre dossier, contactez-nous !

Biodiversité 

La Communauté de Communes Rives de Moselle mène de nombreuses actions en matière de biodiversité:

→ Nichoirs à Mésanges
Depuis 2022, la Communauté de Communes a installé 19 nichoirs à proximité des voies vertes et des secteurs où se trouvent des chênes pour lutter contre la prolifération des chenilles processionnaires et renforcer la biodiversité.

→ Gîtes à chauve-souris
Depuis 2022, la Communauté de Communes a installé 14 gîtes à chauve-souris sur le territoire.
Comme pour les nichoirs à mésanges, ils se trouvent à proximité des voies vertes et des piscines.
Les chauves-souris luttent ainsi contre la prolifération des papillons issus des chenilles processionnaires.
Bon à savoir: les chauves-souris sont les meilleurs amis de l’homme pour lutter contre les moustiques (d’où leur installation à proximité des piscines)

→ Diminution du nombre de tontes sur les voies vertes pour favoriser au maximum la biodiversité.

→ Les agents s’adaptent à la nature lors d’opérations de fauchage ou d’élagage

Dans le cadre de la GEMAPI (=Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), la Communauté de Communes œuvre à la restauration des cours d’eau et donc à la restauration de la biodiversité dans les milieux aquatiques.

A noter qu’une étude est en cours pour localiser les zones humides sur le territoire de Rives de Moselle. L’objectif est de les restaurer et d’améliorer leur « fonctionnement ».

Guide Eco-citoyen

La communauté de communes Rives de Moselle a toujours apporté une attention particulière à l’éco-citoyenneté et ce, dans toutes ses composantes.

En prenant notre part dans l’amélioration de l’habitat, en prodiguant des conseils avisés sur le tri des déchets avec notamment l’édition d’un calendrier dédié chaque année ou en impliquant la population à travers diverses opérations comme « Famille zéro déchets ».

Le développement durable n’est pas un vain mot à Rives de Moselle.

C’est dans ce cadre que nous vous proposons un guide qui recense les bonnes pistes pour adapter le territoire aux changements inéluctables qui s’imposent à tous.

Il s’agira, dans un avenir proche, de consommer, de vivre, de se déplacer et de se comporter autrement. En étant le plus respectueux de nos ressources. La réussite de notre action passera forcément par l’implication de tous.

Ce guide éco-citoyen a pour ambition de vous mener vers les bons gestes, les bonnes attitudes et habitudes qui feront de notre communauté de communes, à la fois un exemple à suivre et une collectivité responsable.

Télécharger le guide éco-citoyen

Aller à la carte interactive
Aller à la page contact
Effectuer une recherche
Outil d'accessibilité
Remonter en haut de page
Aller au contenu principal